Accueil du site > Publications > Supplément du Bulletin monumental > Supplément BM Saint-Philibert-de-Tournus

Supplément BM Saint-Philibert-de-Tournus

La publication dans le Bulletin monumental, en 1990 et 1992, de deux gros articles de Jacques Henriet consacrés à l’église Saint-Philibert de Tournus a été un événement de premier plan dans la connaissance des débuts de l’art roman en France. La place du chevet de l’abbatiale parmi les grands monuments de l’an mille a été pour la première fois reconnue, au terme d’une critique des sources historiques et d’une étude architecturale menées de manière exemplaire. Au cours du deuxième quart du XIe siècle, la construction de l’avant-nef et la mise en chantier de la nef de Saint-Philibert de Tournus ont marqué un tournant décisif dans les expériences sur le voûtement, avec des solutions dont la beauté et l’audace ont fait la célébrité de l’édifice. Un peu plus de quinze ans après leur publication, ces études n’ont pas pris une ride. À l’occasion du Congrès archéologique de France qui s’est tenu du 26 au 31 mai 2008 en Saône-et-Loire (Chalonnais, Bresse bourguignonne et Tournugeois), la Société française d’Archéologie a souhaité mettre ces textes à la portée d’un large public et les rééditer, augmentés par une conférence inédite de l’auteur, mort en 2002, d’une bibliographie mise à jour et d’annexes présentant les découvertes récentes (apports de la dendrochronologie, sondages et fouilles archéologiques avec notamment la redécouverte des mosaïques du déambulatoire à l’occasion des restaurations de 2000-2002). Cet ouvrage de référence constitue le second numéro des Suppléments au Bulletin monumental, collection initiée en 2006.

AVANT-PROPOS par Éliane Vergnolle

INTRODUCTION

PREMIÈRE PARTIE
HISTOIRE – CRITIQUE D’AUTHENCITÉ

L’abbaye de sa fondation à sa sécularisation
- Avant l’an mil
- L’incendie de 1007/1008 et la dédicace de 1019
- De la dédicace de 1019 à celle de 1120
- De la dédicace de 1120 à la sécularisation de l’abbaye (1627)

Transformations et restaurations de l’abbatiale (XVIIe-XXe siècle)
- L’Époque classique
- Les restaurations des XIXe et XXe siècles

DEUXIÈME PARTIE
L’OEUVRE DU PREMIER MAÎTRE : LE CHEVET

Le chevet, étude archéologique (1009-1019)
- La crypte
- L’église haute
- Le décor sculpté

TROISIÈME PARTIE
L’OEUVRE DU SECOND MAÎTRE : LA GALILÉE ET LA NEF

D’une campagne à l’autre La cohérence du parti : remarques préliminaires sur la structure, les masses externes, le décor et l’appareil de l’avant-nef et de la nef De la galilée de Saint-Philibert et de quelques autres Éléments de la structure communs à la galilée et à la nef : les supports Les voûtes de la galilée Les problèmes archéologiques de la nef

EN GUISE DE CONCLUSION

À l’aube de l’art roman : la création architecturale au nord de la Loire et en Bourgogne

NOTES

ADDENDA, par Éliane Vergnolle I. Les apports de la dendrochronologie II. Sondages et fouilles archéologiques (1995 et 2001-2002). La redécouverte des mosaïques du déambulatoire III. Les récentes restaurations (2000-2002)

LISTE DES ABRÉVIATIONS

SOURCES

IMPRIMÉES

BIBLIOGRAPHIE

INDEX

ENGLISH SUMMARY
(Traduction Patricia Stirnemann)

The two long articles by Jacques Henriet devoted to the church of Saint-Philibert de Tournus published in 1990 and 1992 in the Bulletin monumental were milestones for our knowledge of early Romanesque art in France. Here, as a result of an exemplary study of the historical sources and the architecture, the chevet of the abbey church was, for the first time, given its rightful place among the great monuments of the year 1000. During the second quarter of the eleventh century, the construction of the “ narthex ” and progressive work on the nave of Saint-Philibert de Tournus marked a decisive turning point in vaulting experiments, with bold and beautiful solutions that were to make the building so famous. A little more than fifteen years after their publication, these studies have not aged a bit. For the Congrès Archéologique de France that will be held from the 26th to 31st of May in 2008 at Saône-et-Loire (Chalonnais, Bresse bourguignonne and Tournugeois), the Société Française d’Archéologie wished to make these texts available to a wider public by reprinting them and adding an unpublished lecture by the author, who died in 2002, as well as providing an up-to-date bibliography and annexes presenting recent discoveries (dendrochronological findings, samplings, and excavations, notably the rediscovery of mosaics in the ambulatory during the restorations of 2000-2002). This benchmark publication is the second number of the Suppléments au Bulletin monumental, a collection begun in 2006.

DEUTSCHE ZUSAMMENFASSUNG
(Traduction Andreas Curtius)

Die Veröffentlichung von zwei umfangreichen, der Kirche Saint-Philibert in Tournus gewidmeten Artikeln von Jacques Henriet im Bulletin Monumental, 1990 und 1992, war ein Ereignis ersten Ranges für die Kenntnis der Anfänge der romanischen Kunst in Frankreich. Die Bedeutung des Chores der Abteikirche unter den großen Denkmalen der Zeit um 1000 wurde im Rahmen einer beispielhaften historischen Quellenkritik und Architekturstudie zum ersten Mal erkannt. Im Laufe des zweiten Viertels des 11. Jahrhunderts markierten die Errichtung der Vorhalle und der Baubeginn des Langhauses von Saint-Philibert in Tournus einen entscheidenden Wendepunkt in den Erfahrungen mit dem Wölbungsbau, mit Lösungen, deren Schönheit und Kühnheit den Ruhm des Bauwerks begründeten. Etwas mehr als fünfzehn Jahre nach ihrer Veröffentlichung haben diese Forschungen noch keine Falten bekommen. Anlässlich des Congrès Archéologique de France, der vom 26. bis 31. Mai im Departement Saône-et-Loire (Chalonnais, Bresse bourguignonne und Tournugeois) stattfindet, hatte die Société Française d’Archéologie den Wunsch, diese Texte einem weiteren Publikum zur Verfügung zu stellen und sie wiederzuveröffentlichen, erweitert um einen bislang unpublizierten Vortrag des 2002 verstorbenen Autors, eine aktualisierte Bibliographie und Anhänge, die die jüngsten Entdeckungen vorstellen (Ergebnisse der Dendrochronologie, archäologische Sondagen und Ausgrabungen mit namentlich der Wiederentdeckung der Mosaiken des Chorumganges bei den Restaurierungen von 2000-2002). Dieses Referenzwerk stellt den Band 2 der Suppléments au Bulletin monumental dar, einer 2006 begründeten Reihe.

haut de page